Cabinet de Maître Valérie Maillau, avocate à Valence : la clarté sur les honoraires

La consultation sur rendez-vous est fixée à 80 € TTC.

Si vous souhaitez intenter une procédure, son coût est fixé aux termes d’une convention d’honoraires qui comprend :

  • l’honoraire fixe correspondant aux diligences effectuées (requête, conclusions, plaidoirie…),
  • l’honoraire de résultat constitué d’un pourcentage des sommes nettes obtenues en fin de procédure ou à l’issue d’un accord amiable. Généralement, cet honoraire de résultat est de 10 % HT des sommes obtenues.
Honoraires-avocat

Le Cabinet vous permet de procéder à l’échelonnement des paiements de l’honoraire fixe.

L’honoraire de résultat est prélevé sur les sommes payées par l’autre partie en fin de procédure ou à l’issue de l’accord obtenu.

BON À SAVOIR

Le fait de demander l’aide juridictionnelle interrompt le délai pour faire appel, qui est de 1 mois à compter de la réception du jugement par lettre recommandée avec accusé de réception.

Aide juridictionnelle

Le Cabinet accepte de traiter les dossiers au titre de l’aide juridictionnelle totale ou partielle. Les plafonds d’admission à l’aide juridictionnelle pour l’année 2018 sont les suivants :

    • 1 017 € pour l’aide juridictionnelle totale,
    • 1 525 € pour l’aide juridictionnelle partielle, soit : 
      • à hauteur de 25 % pour des ressources comprises entre 1 203 € et 1 525 €,
      • à hauteur de 55 % pour des ressources comprises entre 1 018 € et 1 202 €.
Aide-juridictionnelle

Ces plafonds sont majorés de :

  • 18 % pour l’aide juridictionnelle, soit 183,06 € pour les deux premières personnes à charge,
  • 11,37 € du même plafond, soit 115,63 € pour la troisième personne à charge et les suivantes

En cas d’aide juridictionnelle partielle, une convention d’honoraires prévoit la somme restante à la charge du client. Le Cabinet applique strictement les recommandations tarifaires de l’Ordre des Avocats de Valence en la matière.

Protection juridique

De nombreuses personnes disposent désormais d’une assurance en matière de protection juridique mais l’ignorent bien souvent. Cette assurance peut être comprise dans votre assurance responsabilité civile liée à l’assurance habitation mais également dans les garanties proposées avec la Carte Bleue par votre établissement bancaire.

Il est toujours intéressant de se renseigner auprès de son banquier et de sa compagnie d’assurance car il est impératif de déclarer la procédure envisagée avant de saisir le Conseil de Prud’hommes. En effet, à défaut, la compagnie de protection juridique refuse sa prise en charge.

Or celle-ci représente en moyenne 2/3 des honoraires fixes pratiqués par le Cabinet.

Nous vous aiderons dans les démarches à effectuer auprès de l’organisme de protection juridique avant de saisir la justice.